Google Talk

Google Talk 1.0.0.105

Ce logiciel ne peut plus être téléchargé, soit parce qu'il n'est plus disponible, soit parce qu'il présente une faille de sécurité ou pour toute autre raison. Vous pouvez télécharger ces alternatives :

Le logiciel client de Google Talk pour chatter et appeler gratuitement vos contacts Gmail

Google Talk a été remplacé par Google Hangouts. Vous pouvez télecharger Hangouts ici. Lire la description complète

Les plus

  • Client minimaliste
  • Appels de PC à PC
  • Compatible protocole Jabber/XMPP

Les moins

  • Assez basique
  • Peu personnalisable

Bon
7

Google Talk a été remplacé par Google Hangouts. Vous pouvez télecharger Hangouts ici.

Google Talk est un service de messagerie instantanée et de VoIP développé par Google. Ce logiciel client vous permet de vous connecter au service afin de chatter et d'appeler gratuitement vos amis depuis le bureau de Windows.

Chatter et appeler vos contacts Gmail

Google Talk vous connecte à vos contacts Gmail afin de pouvoir discuter avec eux via messagerie instantanée. Il permet aussi de laisser des messages vocaux (comme un répondeur) et de passer des appels gratuits de PC à PC par VoIP. Google Talk se veut d'abord un client de messagerie instantanée "pur et dur". Oubliez donc les smileys à la Skype ou les stickers à la LINE. Lors de conversations avec vos amis, vous pouvez leur envoyer des fichiers, à condition qu'ils utilisent eux aussi le client Google Talk.

Un bouton d'accès rapide dans la fenêtre principale autorise la consultation de vos e-mails sur Gmail. Pratique, d'autant que vous êtes notifié de chaque nouveau courrier reçu.

Les paramètres de Google Talk permettent de régler des options générales (démarrage automatique au lancement de Windows, organisation de la liste des contacts...), de chat (sauvegarde de l'historique), de gérer les contacts bloqués, les notifications, la connexion via un Proxy, l'audio et l'apparence des fenêtres de chat.

Google Talk est un service utilisant le protocole ouvert Jabber/XMPP, ce qui permet de communiquer avec des contacts utilisant des clients comme Pidgin, Miranda, Psi ou Trillian.

Une interface datée mais simple

Le développement de Google Talk étant interrompu depuis 2007, son interface fait assez vieillotte par rapport à ses clients concurrents (Skype, Facebook Messenger, LINE, etc.). Elle brille cependant par sa simplicité: la fenêtre principale se contente d'afficher votre liste de contacts, que vous pouvez d'ailleurs organiser comme vous le souhaitez, et d'intégrer quelques boutons renvoyant vers les paramètres, votre boîte de réception, l'ajout de contacts et vers la page d'aide du logiciel. Les fenêtres de Google Talk sont redimensionnables à volonté pour qu'elles prennent le moins de place possible sur le bureau.

Un client remplacé par Google+ Hangouts

Utiliser Google Talk n'a plus vraiment raison d'être depuis la sorti de son remplaçant Google+ Hangouts. Le logiciel est cependant 100% opérationnel et vous permettra de converser avec vos contacts Google comme au bon vieux temps.

Google Talk offre les fonctionnalités suivantes:

  • Gardez le contact par e-mail, chat ou appel vocal
  • Parlez avec vos amis, de PC à PC, comme s'ils étaient dans la même pièce que vous
  • La liste de vos contacts Gmail est pré-chargée dans Google Talk. Vous pouvez donc inviter vos amis ou parler avec eux en quelques clics seulement
  • Envoyez et recevez facilement des fichiers
  • Laissez des messages vocaux
  • Communiquez avec vos mais qui utilisent un client prenant en charge le protocole XMPP

— Avis utilisateurs — sur Google Talk

  • mimouni707

    par mimouni707

    "je le trouve comme logicial génial"

    je le trouve un logiciel génial, qui facitilite les conversation. ilyas mimouni. Plus.

    posté le 30 décembre 2014

  • emiledu25

    par emiledu25

    "cool"

    cool cool cooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooool. Plus.

    posté le 26 avril 2014

  • "content"

    cool je suis content de talk :) pour mes copains et copines... Plus.

    posté le 16 avril 2014